Transparence

Marc DUGAIN

Ou en seront nous, nous humains, en 2060 ? Comment vivrons-nous ? Dans quel état sera la planète ? Nous allons suivre Cassandre, une islandaise à la tête d’une société nommée Transparence. Google maîtrise d’une main de maître toute l’économie du globe, allant même jusqu’à procéder sa propre île ; les habitants sont les employés et le président de Google en est le patron. La société Transparence collecte toutes les informations possibles sur chaque être humain vivant sur cette planète : puce électronique sous la peau, mémorisation de notre position grâce aux smartphones et autres gadgets, etc. Plus aucune intimité, même les émotions ne sont plus un secret.

La petite sphère de quelques quarante mille kilomètres de circonférence s’est retrouvée envahie de fourmis auxquelles on avait essentiellement appris que leur bonheur passait par la surexploitation de ressources limitées.

page 58

Jusqu’au jour ou Cassandre est accusée d’avoir orchestré son propre meurtre. Comment est possible ? Grâce à l’invention de son programme « Endless », il est possible de transplanter son âme dans une enveloppe artificielle qui vous ressemble mais qui est totalement dépourvue d’organes. L’être humain est donc devenu immortel.

La survie de notre espèce devra-t-elle passer par là ? C’est la théorie travaillée par Marc Dugain. L’immortalité est au centre du débat : plus besoin de manger (réduction de l’impact écologique et de l’agriculture), de dormir (plus de temps pour apprendre et se développer), plus de retraites, plus de maladies, plus aucune guerre (puisque l’on peu ressusciter). Mais tout le monde ne peut pas bénéficier de ce programme : il faut avoir un comportement exemplaire. Chaque dossier sera étudié afin de connaître ses caractéristiques d’éligibilité : métier exercé, éducation familiale, caractère, capacité à aider les autres, …

Ce que j’ai apprécié c’est que tous les points de vue sont abordés par rapport à ce nouvel état physique. D’abord la perspective politique ; Cassandre va rencontrer plusieurs chefs d’États afin de leur expliquer son programme. Ensuite c’est le point de vue religieux qui sera abordé avec un passage au Vatican et l’impact de l’immortalité sur les religions. Les enjeux économiques sont grands ! On assiste à l’effondrement de la bourse mais aussi à celui de Google et l’inversion des rôles est brutal ; Cassandre deviendra LA nouvelle idole ; acclamée pour son invention. Le côté familial est lui aussi présent dans ce roman, amenant une légère touche de sentiments avec le décès de son fils quelques années plus tôt, et aussi le départ de son époux, qui va subir de plein fouet la montée en puissance de la société de sa femme (elle même devenue la cible d’ennemis).

Cette dictature de l’argent est terminée. Elle a conduit à notre faillite écologique.

page 128

Beaucoup de sujets sont abordés et nous invitent à la réflexion. Par exemple,  la surpopulation de la planète, notre système de consommation, notre attachement aux objets, souvent sans importance. L’écriture est simple et fluide, les passages de descriptions sont clairs, précis et donnent de la crédibilité au récit. La narration à la première personne permet une immersion totale dans la tête de Cassandre.

Réussira-t-on à éviter la prochaine extinction de l’humanité grâce aux progrès technologiques ? Ce roman est, pour moi, un incontournable dans le domaine de l’anticipation.

L’exploration de l’Univers par des individus immortels insensibles aux rayonnements promettait d’en savoir plus sur la vie et les conditions dans lesquelles elle s’était formée ici ou là, dans l’une des planètes des milliards de galaxies qui formaient un cosmos en expansion.

page 133
BrochéSortie en Avril 2019Editions Gallimard 224 pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *