Je vais bien, ne t’en fais pas

Olivier ADAM

Résumé : Une autre lettre de Loïc. Elles sont rares. Il va bien. Il n’a pas pardonné. Il ne rentrera pas. Il l’aime. Rien d’autre. Rien sur son départ précipité. Deux ans déjà qu’il est parti. Peu après que Claire a obtenu son bac. À son retour de vacances, il n’était plus là. Son frère avait disparu, sans raison. Claire croit du bout des lèvres à une dispute entre Loïc et son père. Demain, elle se rendra à Portbail. C’est de là-bas que la lettre a été postée. Claire dispose d’une semaine pour retrouver Loïc. Lui parler. Comprendre.

Claire est une soeur qui part à la recherche de son frère, parti de la maison familiale, suite à un drame. Le thème est intéressant. Bien qu’elle reçoive des cartes postales lui précisant de ne pas s’inquiéter, elle veut comprendre. De l’émotion, de la tristesse, de l’empathie, que des émotions touchantes. Pourtant, le récit laisse le lecteur en attente. Une pointe d’aventure, un soupçon de suspense, auraient donné de la saveur à cette courte histoire. 

Elle reconnaît son écriture, et puis aussi le visage d’Irène à chaque fois qu’elle lui donne une de ses lettres. Loïc n’écrit qu’à Claire. C’est comme une provocation.

page 41
PocheSortie en Août 2006Pocket160 pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *