Fractures

Franck THILLIEZ

Résumé : Alice sait que quelque chose ne tourne pas rond dans sa tête. A l’hôpital de Lille, son psychiatre doit lui révéler le résultat d’un an de traitement, lui apporter cette lumière qu’elle recherche depuis si longtemps.
Mais les événements étranges qui se multiplient autour de la jeune femme vont l’en empêcher : cette photo récente de sa sœur jumelle, pourtant morte dix ans auparavant, qu’elle récupère des mains d’un immigré clandestin ; son père, agressé chez lui à l’arme blanche, et qui prétend avoir tenté de se suicider ; ce chemisier ensanglanté qu’elle découvre dans sa douche et à propos duquel elle n’a pas le moindre souvenir ; cet homme retrouvé nu dans un abribus et qui semble avoir vu le diable en personne.
En un mot, Alice vient de prendre un aller simple vers la folie…

Au départ, le lecteur suit les pérégrinations de divers personnages simultanément, et l’ensemble paraît confus. Au fur et à mesure, les protagonistes se dessinent davantage et le lecteur rencontre Alice. Et celle-ci va l’emporter dans sa maladie. Terrifiant, mais terriblement bien fait. Les événement qui se passent autour de la jeune femme, font qu’elle glisse dans sa paranoïa, et le lecteur s’enfonce avec elle.
Malheureusement, la fin est trop prévisible : on devine trop rapidement les coupables et le soucis d’Alice.
Un bon roman qui suscite réflexion et concentration !

Ça y est, elle tombe. Ses organes se compriment, l’atmosphère tout entière transite par ses poumons. Alors, le bruit de la circulation, le grondement du moteur, les vibrations, tout s’efface.
Trou noir.

page 101
PocheSortie en Octobre 2010Pocket448 pages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Maman à tord

15 septembre 2018

Puzzle

13 octobre 2018