La gifle

Christos TSIOLKAS

Résumé : Provocant, urgent, impitoyable, un roman coup de poing, une révélation dans la lignée d’un Don DeLillo ou d’un Jonathan Franzen.
Lors d’un barbecue entre amis, un adulte gifle un enfant qui n’est pas le sien.
Un incident qui va créer une onde de choc parmi les invités et provoquer une série d’événements explosifs. Mais aussi révéler, derrière les belles apparences, le racisme ordinaire, la drogue, l’alcool, la honte et une extrême solitude.
Tour à tour violent et bouleversant de tendresse, un très grand roman qui dresse, avec une formidable lucidité, le tableau d’un Occident en pleine confusion.

“La Gifle” est un acte controversé avec tous les rebondissements qui en découlent. Dans ce roman, les personnages sont nombreux et peu approfondis au niveau de leur caractère. L’auteur aborde des sujets d’actualité, tels que la drogue, l’alcool, le sexisme, l’éducation familiale avec des mots “crus”. Malheureusement, il s’éloigne de son titre par une absence de dynamisme . 

C’est très dommage pour un sujet aussi intéressant ; des longueurs pour au final s’éloigner du principal.

Tu vois, ce qui me gêne dans l’adolescence, c’est qu’elle rime souvent avec violence.

PocheSortie en Mars 2012Editions 10 / 18 600 pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *