Juste après la vague

Sandrine COLLETTE

Résumé : Il y a six jours, un volcan s’est effondré dans l’océan, soulevant une vague titanesque, et le monde a disparu autour de Louie, de ses parents et de ses huit frères et sœurs. Leur maison, perchée sur un sommet, a tenu bon. Alentour, à perte de vue, il n’y a plus qu’une étendue d’eau argentée. Une eau secouée de tempêtes violentes, comme des soubresauts de rage. Depuis six jours, ils espèrent voir arriver des secours, car la nourriture se raréfie. Seuls des débris et des corps gonflés approchent de leur île.
Et l’eau recommence à monter. Les parents comprennent qu’il faut partir vers les hautes terres, là où ils trouveront de l’aide. Mais sur leur barque, il n’y a pas de place pour tous. Il va falloir choisir entre les enfants.

Suite à une catastrophe, une mère va devoir choisir entre ses enfants. Qui sera sauvé ? Le lecteur est déstabilisé dès le début de ce roman. Mais très vite, un style volontaire permet d’imaginer la difficulté de survivre dans un monde hostile. Bien qu’un peu déstabilisant au début de la lecture, le style utilisé transmet bien la difficulté de survivre dans ce monde hostile. La différence d’écriture par rapport aux autres romans que j’ai pu lire précédemment est flagrante. Ici les phrases sont courtes et percutantes, les descriptions précises. C’est presque un huis-clos, pour cette famille, perdue au milieu de nulle part, dont la seule possibilité de survie réside dans une embarcation trop petite pour tous les protagonistes. Que d’émotions !  L’attachement et le dévouement d’une mère pour ses petits est inimaginable. 

Un roman familial, percutant et plein d’empathie qui nous procure de la terreur. Vont-il tous survivre ?

Partir ? murmure Perrine.
Mais ou ? demande Noé.
Chercher les terres hautes. La seule vraie énigme, c’est : comment ?
Comment ? répète Perrine?
Oui, comment ? acquiesce Noé.
– On va faire un bateau.

pages 100-101
BrochéSortie en Janvier 2018Denoël304 pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *