Cet été là

Lee MARTIN

Résumé : Tout ce qu’on a su de cette soirée-là, c’est que Katie Mackey, 9 ans, était partie à la bibliothèque pour rendre des livres et qu’elle n’était pas rentrée chez elle. Puis peu à peu cette disparition a bouleversé la vie bien tranquille de cette petite ville de l’Indiana, elle a fait la une des journaux nationaux, la police a mené l’enquête, recueilli des dizaines de témoignages, mais personne n’a jamais su ce qui était arrivé à Kathy.
Que s’est-il réellement passé cet été là ?
Trente ans après, quelques-uns des protagonistes se souviennent.
Le frère de Katie, son professeur, la veuve d’un homme soupçonné du kidnapping, quelques voisins, tous prennent la parole, évoquent leurs souvenirs. Des secrets émergent, les langues se délient.
Qui a dit la vérité, qui a menti, et aujourd’hui encore, qui manipule qui ?

Le scénario manque d’originalité, et demande une différenciation que je n’ai pas retrouvée. Le démarrage est long, trop long. Les personnages sont sans empathie. La mère de la petite fille disparue n’a pratiquement aucune existence dans cette histoire alors que son rôle est central. Les alternances temporelles n’apportent aucun éclaircissement à l’enquête. Les dialogues restent grossiers, rendant la lecture confuse. L’écriture de Lee Martin est trop simple. 
Je ne garderai pas en mémoire ce roman. 

Le vrai caractère d’un homme se mesure à ce qu’il ferait s’il était sûr de ne jamais être découvert.

page 87
BrochéSortie en Février 2017Sonatine320 pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *