Délivrance

Jussi ALDER-OLSEN

Résumé : Une bouteille jetée à la mer, repêchée et oubliée dans un commissariat des Highlands. A l’intérieur, un appel au secours écrit en lettres de sang et en danois. Lorsque le message échoue au Département V de la police de Copenhague, chargé des dossiers non élucidés, les années ont passé. L’imprévisible Carl Morck, Assad, son assistant syrien au flair infaillible, et Rose, la secrétaire punk, vont-ils prendre au sérieux ce SOS ?

Les enquêteurs du département V retrouvent une bouteille oubliée. A l’intérieur de celle-ci, un SOS. Mystère ? Malheureusement, le lecteur sait tout de suite par qui l’appel de détresse a été envoyé, et que les otages sont toujours en vie. Seul le lieu de capture est inconnu. C’est un polar très classique, avec une fin sans surprise. Je pense que le thème des enfants enlevés à été trop vu et que certains auteurs manquent d’originalité vis à vis des récits.
Les romans de Jussi Alder-Olsen ont une continuité. Malgré quelques longueurs, le récit reste intéressant. Il est difficile de garder un livre de poche de sept cent pages dans un bon état.

Cette fois, son terrain de chasse se situait dans le centre du Jutland, une région à forte concentration de sectes religieuses. En outre, il y avait au moins deux ans qu’il n’avait pas sévi dans ce secteur. C’était un homme qui aimait semer la mort avec soin.

page 53
PocheSortie en Janvier 2015Le Livre de Poche744 pages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une fille parfaite

28 août 2017

Cet été là

23 septembre 2017