Saratoga Woods

Elizabeth GEORGE

Résumé : Elle s’appelle Hannah Armstrong. Pourtant, sur l’île de Whidbey, où elle a trouvé refuge, elle se fait connaître sous le nom de Becca King. Car depuis toujours, Hannah a un don, celui d’entendre les  » murmures « , des bribes de pensées des gens se tenant près d’elle. C’est ainsi qu’elle a compris que son beau-père était un meurtrier, et qu’elle a dû fuir – sous une autre identité – sur l’île de Whidbey, pour se retrouver seule, quand la personne qui devait l’accueillir ne s’est pas présentée.
Mais sur cette île, les habitants dissimulent eux aussi, dans la part d’ombre de leur esprit, des  » murmures  » que personne ne devrait entendre…

Le personnage principal de Becca a 14 ans et même si elle est courageuse pour son âge elle manque de maturité. Nous n’avons que peu d’informations sur son passé et sur qui elle est vraiment. A part Seth, le garçon qui l’aide à se cacher, les autres personnages du récit sous sous exploités. Sa tante et sa mère (très peu inquiète pour sa fille) n’ont pas une présence suffisante A part la naïveté et la précipitation, on ne ressent pas d’autres émotions. J’aurai aimé plus d’angoisse et de suspense. L’histoire démarre à partir de la page 140 ce qui est un peu trop long à mon goût. La fin ne nous procure aucune surprise, aucune révélation importante, restant superficielle et peu élaborée.

Ce roman d’Elizabeth George est une première pour moi, il devrait plutôt être rangé au rayon des livres pour adolescents.
Je ne lirais peut-être pas la suite, mais me laisserais tenter par un autre roman de cette auteure. 

S’il y avait bien une idée que Becca ne se sentait pas d’affronter dans l’immédiat, c’est la possibilité que sa mère, qui avait programmé leur fuite avec autant de précision, l’ait abandonnée, seule, sur une île dont elle ne savait rien.

page 50
PocheSortie en Septembre 2015Pocket456 pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *