La fille du train

Paula HAWKINS

Résumé : Vous ne voyagerez plus jamais comme avant…
Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller et revenir de Londres. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe une jolie maison. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle aperçoit derrière la vitre : Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Mais un matin, elle découvre un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…

La structure du récit comporte trois voix ; il y a donc du rythme et de la dynamique. Ces femmes sont totalement opposées, tant dans leur histoire passée que dans leur vie actuelle. Le personnage de Rachel est particulièrement bien travaillé. Elle est encore très affectée par le départ de son époux infidèle. Personne ne veut la croire. Et pour cause. Sa folie et son addiction sont très bien étudiées et retranscrites. Le milieu du roman n’aura été qu’une longueur pour moi. Tout se dévoile à la fin du récit, comme dans beaucoup de thrillers. 

Une chute plus originale était synonyme d’une fin sensationnelle. Par exemple, que Rachel soit impliquée dans un meurtre, provoquant son amnésie. 

Une lecture divertissante, non déplaisante, mais qui ne justifie pas un tel engouement. Mention spéciale pour le thème de la femme alcoolique, rarement exploité jusqu’à présent.

Soyons francs, encore aujourd’hui, la valeur d’une femme se mesure à deux choses : sa beauté ou son rôle de mère. Je ne suis pas belle, et je ne peux pas avoir d’enfant. Je ne vaux rien.

BrochéSortie en Mai 2015Sonatine384 pages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *